Analyse

Fin de l’histoire d’amour Corée – StarCraft?

Posted On October 23, 2016 at 3:01 pm by / Comments Off on Fin de l’histoire d’amour Corée – StarCraft?

La StarCraft Proleague ou aussi nommée Proleague pour faire court, est la plus ancienne ligue StarCraft et aussi le plus prestigieux championnat par équipes. Organisée par l’Association coréenne eSports (KeSPA), elle a commencé en 2003 avec le jeu StarCraft: Brood War avant de basculer sur StarCraft II en 2011. Il y a quelques jours, nous avons appris la nouvelle de la fermeture de cette ligue, et donc par causalité celles de 5 des 7 équipes qui composaient cette ligue: CJ Entus, KT Rolser, MVP, Samsung Galaxy et SK Telecom T1. La première équipe encore vivante est Afreeca Freecsqui qui est composée, en autre, de Patience (ancien DeadPixels), Super, Bomber, Curious et Symbol. Quant à la deuxième équipe encore debout, il s’agit des vainqueurs de cette année, Jin Air Green Wings.
Suite à cet événement (tragique?), nous avons voulu demander à Rémi “TKL” Hibon, présentateur sur Ogaming TV, et à notre cher Uzikoti ce qu’ils en pensaient.

 

TKL

TKL lors de la Dreamhack Tours

Hello TKL, quel est ton ressenti quant à cette annonce?
C’est une triste nouvelle mais pas forcément surprenante, on se rappelle facilement de l’an dernier où avec le disband de prime et le scandale SBENU, la question de la continuité de la Proleague s’était posée et sans amélioration drastique en 2016 il paraissait normal que la compétition s’arrête. Ce qui n’enlève rien à l’émotion.

Comment vois-tu l’avenir de StarCraft II en Corée et en Europe?
En Corée, la scène va probablement se rétracter et celle de Broodwar va connaître une petite croissance maintenant qu’elle est libérée de l’emprise de Starcraft 2. La grosse question restant le statut des joueurs coréens en 2017. Si le region lock disparaît, les joueurs souhaitant poursuivre leurs carrières pourraient envisager de le faire dans des équipes Foreigners (étrangères). En Europe, le jeu se porte relativement bien, ne reposant pas sur un système comme la Proleague mais sur une myriade de petites compétitions. Je suis donc assez confiant vis-à-vis de l’avenir du Starcraft Européen, même si il reste difficile de pronostiquer quoi que ce soit sans le format WCS 2017.

Quelles initiatives pourraient aider la scène StarCraft II?
Difficile de répondre à cette question, mais favoriser la casualisation ou le cosmétique (comme ce qui est annoncé pour le patch 3.7) pour attirer une audience plus large peut être un bon début. Pour les joueurs, créer un système avec des compétitions locales régulières qualifiant pour des évènements plus larges (à l’image de UnderDogs/TopDogs ou ce que l’on voit en ce moment avec WESG) pour leurs assurer des possibilités de gains régulières et donc assurer une carrière sur le long terme. Il y a surement beaucoup d’autres choses qui pourraient être faites mais difficile de toutes les lister ici.

secret-294x300

Hello Uzikoti, quel est ton ressenti quant à cette annonce?
Salut. C’est triste mais ça m’affecte pas vraiment. Starcraft II n’a jamais vraiment bien marché en Corée, pas beaucoup de viewers, c’est déjà beau d’avoir tenu jusque la. Je ne regardais quasiment jamais la Proleague en direct, seulement les VOD sur Youtube à la va vite pour voir les openings quand j’en avais la force.

Comment vois-tu l’avenir de StarCraft II en Corée et en Europe?
Je ne suis pas assez prétentieux ou expert pour bien répondre à ça. Je suis juste un joueur quasi-lambda et je me sens pas trop affecté par tout ce qui a été annoncé. Avec un peu de bol, 2017 sera meilleure que 2016, tout est possible.

Quelles initiatives pourraient aider la scène StarCraft II?
Blizzard pourrait surement faire pas mal de choses à ce niveau là mais c’est pas nouveau. Fallait poser cette question à des gens compétents y’a 6 ans et manifester devant les QG de Blizzard pour les pousser à pas faire n’importe quoi. Ils ont fait un bon jeu, on peut pas leur enlever ça. Donc ouais il faudrait remonter dans le temps.
Sinon, il y a des acteurs qui font du bien à l’esport Starcraftien : TotalBiscuit, Basetradetv, Ogaming, Taketv, la Dreamhack etc.
Il faut continuer à les supporter, ils portent la scène. On a de la chance de les avoir. J’ai peut-être pas l’air très optimiste dans mes réponses, mais je pense qu’il y aura toujours un RTS de compétition, des gens pour y jouer et des vues. Si dans quelques années, ce n’est plus Starcraft II, eh bien c’est pas grave.

Merci à nos invités du jour d’avoir pris le temps de répondre aux questions.